L'étanchéité bitumineuse sans flamme

L'étanchéité bitumineuse sans flamme

Raffineries, industries chimiques, entrepôts de produits inflammables, stations-services, papèteries industrielles ou encore constructions à ossature bois… Sur ces sites, comme sur bien d’autres chantiers sensibles, la présence d’une flamme nue n’est pas recommandée lors des travaux d’étanchéité des toitures. Les procédés « sans flamme », qu’il s’agisse de membranes PVC (polychlorure de vinyle) ou bitumineuses fusibles à l’air chaud ou encore des systèmes d’étanchéité liquide, fournissent cependant des solutions performantes pour étancher, en toute sécurité, ce type de locaux.

Des solutions 100 % sécurité pour les chantiers à risques.

Soudure membrane étanchéité PVC à air chaud

Le principal avantage des membranes PVC et des membranes bitumineuses fusibles à basse température réside dans la possibilité de les mettre en œuvre sans flamme. Ces systèmes d’étanchéité sont, le plus souvent, fixés mécaniquement, puis leurs recouvrements sont soudés à l’air chaud, en utilisant, en particulier si la surface à traiter est importante, un robot électrique qui chauffe et soude automatiquement les lés entre eux, à un rythme prédéfini. Seuls les points particuliers (relevés, lanterneaux…) restent, à souder manuellement.

Leur procédé d’application, propre et rapide, rend ces produits tout à fait sûrs puisqu’il évite flamme, étincelles et autres risques d’incendie ou d’explosion. En outre, ne pas avoir à manipuler de lourdes et encombrantes bouteilles de gaz améliore incontestablement les conditions de travail et réduit leur pénibilité. Une simple alimentation électrique suffit pour opérer.

Avantage supplémentaire, l’absence de flamme permet de s’affranchir de la rédaction du « permis feu », ce qui simplifie notablement les formalités administratives obligatoires pour tous les « travaux par points chauds ».

Le PVC : recommandé pour les chantiers de grande taille

Mise en œuvre par soudure à air chaud, HYPERFLEX, la membrane d’étanchéité PVC monocouche d’Axter, s’adapte aux principaux éléments porteurs (béton, bois, acier…) avec ou sans isolant. Léger, souple, propre, ce système est simple à poser, en neuf comme en réfection. Son conditionnement en rouleaux de 1,60 à 2 m de large par 20 à 25 m de long le rend particulièrement indiqué sur les chantiers de taille importante, pour des bâtiments de conception simple, où sa souplesse et sa simplicité de pose sera appréciée.

La qualité du bitume en toutes circonstances

En mettant au point, ALPAL SECUR, Axter, spécialiste de l’étanchéité bitumineuse, a fait en sorte que les avantages indéniables du bitume soient disponibles en toutes circonstances, même lorsque l’utilisation d’une flamme n’est pas recommandée. En effet, ce système d’étanchéité bitumineuse monocouche, formulé à base d’un liant spécifique, le liant ALPA, est utilisable à l’air chaud. Doté de qualités de fluidité et de performances de soudabilité remarquables, le liant ALPA fond facilement, très proprement, sans provoquer de fils.

Développées, dans un premier temps, pour réaliser des étanchéités supportant des cellules photovoltaïques, les membranes à base ALPA équipent, à ce jour, des milliers de m². Les retours d’expérience chantier sont excellents. Ils attestent d’une grande simplicité de mise en œuvre, couplée à une parfaite qualité de résultat.

étancheité bitume sur bois

ALPAL 3000 S, la membrane qui constitue la pièce maîtresse du système ALPAL SECUR, est disponible dans différentes finitions (ardoisée, traitée anti-racines …) pour répondre à tous les usages classiques de l’étanchéité bitumineuse, quels que soient l’élément porteur (béton, bois, acier…) et la finition recherchée (terrasses toitures autoprotégées, végétalisées ou sous protection rapportée telle que gravillons, dalles…). Une membrane pare-vapeur auto-adhésive, HYRENE SPOT ADH complète le système. Bien entendu, ces produits s’utilisent eux aussi sans avoir recours à une flamme. Deux types de primaires sont disponibles, à base solvantée ou aqueuse. L’utilisation du produit à base aqueuse rend ALPAL SECUR compatible avec les règles HQE.

Conditionné en petits rouleaux de 1 x 8 m faciles à manier (ils pèsent seulement 25 kg), ALPAL SECUR est tout à fait à sa place sur les chantiers de taille restreinte, tels que les toitures terrasses des maisons individuelles à ossature bois, par exemple. Plus épais (3 mm) que les membranes PVC (1,2 à 1,5 mm), il est plus résistant au piétinement. Moins fragile, sa tenue dans le temps est meilleure.

En complément, les résines d’étanchéité liquides

Le tableau des systèmes ne nécessitant pas l’usage du chalumeau ne serait pas complet sans évoquer les résines d’étanchéité liquide. Ces produits ne pouvant pas être appliqués sur un isolant, ils sont donc plus particulièrement destinés, en complément des membranes PVC et bitumineuses, aux petites surfaces - balcons, loggias, casquettes… - où la pose d’un isolant n’est pas nécessaire.

Prête à l’emploi, STARCOAT, la résine d’étanchéité d’Axter, s’applique à froid, en couches successives, en utilisant des outils classiques : rouleau, pinceau ou encore machine “airless”. Après séchage, elle forme une membrane élastique étanche et résistante, parfaitement adhérente au support.